Réflexothérapie adulte

Lors une séance, je laisse libre choix au patient de choisir entre une séance de réflexologie plantaire ou un mélange d’auriculothérapie, de massage de la boîte crânienne et de drainage lymphatique par la réflexologie.

Je commence par une observation du patient et une anamnèse complète lors du premier rendez-vous. En début de séance, j’effectue un « scanner du pied » pour vérifier l’état des pieds (cors, verrues, peau, couleurs, mobilité etc.) et ainsi pouvoir faire le lien avec l’anamnèse effectuée lors de la première séance. Je passe ensuite sur toutes les zones correspondantes du pied pour vérifier si des tensions sont présentes sur certains organes que l’anamnèse avec le patient n’aurait pas révélées. Pour la réflexologie plantaire j’utilise le beurre de karité avec une ou plusieurs huiles essentielles sélectionnées en fonction de la pathologie du patient. 

Au début du massage, je commence par exercer une pression douce puis je l’augmente progressivement après quelques minutes en l’adaptant à ce que ressent le patient.

A la fin de chaque séance nous discutons des effets qui sont apparus pendant la séance, et aussi de ceux qui pourront se manifester pendant les 24/48h suivant le traitement. Je reste à disposition pour toute question dans les jours qui suivent le rendez-vous.

Le massage de la boîte crânienne (MBC)

C’est un massage doux du cuir chevelu avec des points spécifiques de digitopression qui agit directement sur le système nerveux et ses neurotransmetteurs.

Ceci apporte une grande détente et favorise le lâcher prise. Ce massage stimule aussi la circulation du sang et contribue  à  son oxygénation. Il permet aussi aux nutriments vitaux d'être transportés dans le corps plus efficacement, et incite les glandes à libérer les hormones agissant sur le stress.

Il permet ainsi d’améliorer des problèmes de maux de tête , de tensions à la nuque (cervicales) et de réduire l’anxiété.

Les trigger points

La thérapie des trigger points est parfaitement compatible avec la réflexologie. Avant de commencer, je pose une série de questions (par exemple: Quand la douleur est-elle apparue? Quel est le niveau de douleur sur une échelle de 1 à 10? Où se situe la douleur?)  Ensuite, si un patient me fait part d’une douleur de torticolis par exemple, j’identifie la zone à traiter, j’applique une pression douce et augmente progressivement, je reste sur le point 5 à 6 secondes, si besoin je répète. Je peux aussi masser lentement en partant depuis l’insertion du muscle jusqu’à son extrémité, en étirant celui-ci. Ensuite je pratique une réflexologie en insistant sur les zones réflexes émonctoires et les muscles traités avant.

Myofascial-pain-and-Dysfunction.jpg

Ref.7

La thérapie viscérale abdominale

La réflexo-thérapeute, par des techniques de palpations, va déceler des zones de tensions dans l’abdomen et plus précisément au niveau des organes, déterminant ainsi la zone à travailler et à soulager. Elle effectuera des manœuvres avec une pression douce sur cette zone pour atteindre au travers des couches tissulaires les fascias des organes à travailler. La séance se termine par une réflexologie pour obtenir un résultat rapide et efficace.